Août 2006
Les petits frères des Pauvres

La fraternité en actions

 

C’est en 1946, au sortir de la guerre, qu’Armand Marquiset fonde à Paris l’association les petits frères des Pauvres. Soutenu par de jeunes bénévoles, il se met au service des personnes âgées, les plus durement touchées par les privations de l’occupation. Le dénuement qu’il découvre alors est un véritable choc. Il comprend qu’au-delà des besoins élémentaires, chacun aspire à la dignité et au bonheur. C’est cette intuition du fondateur qui continue aujourd’hui d’animer les petits frères des Pauvres, qui en ont fait leur devise “des fleurs avant le pain”.

 

L’action des petits frères des Pauvres réside dans la prise en compte du double aspect matériel et moral de la pauvreté. C’est pourquoi l’association apporte une réponse humaine et individuelle.

 

L’action s’inspire, partout où elle est vécue, de valeurs fondamentales :
· la valeur unique et irremplaçable de chaque personne humaine,
· la dignité de tout homme et de toute femme, quels que soient son origine, sa situation et son état physique, psychique ou social,
· la liberté fondamentale de chacun,
· la fraternité et la fidélité.

 

La force et l’originalité de l’action des petits frères des Pauvres se situent dans l’accompagnement. Accompagner, c’est créer un lien entre une personne isolée, en situation de pauvreté, et un (ou plusieurs) bénévole(s) pour rompre l’isolement et aider la personne à faire face à ses problèmes matériels et sociaux. Projet concerté, l’accompagnement s’organise en collaboration avec les partenaires sociaux – médicaux, dans un esprit de complémentarité. Plus encore, l’association s’efforce de reconstruire des liens de solidarité mis à mal par la société. Cette relation s’inscrit dans le temps et peut durer plusieurs années.

 

Entre bénévoles et personnes accompagnées se crée ainsi une relation étroite, fraternelle, qui mène souvent au fil des rencontres à une véritable amitié. Lors de leurs visites à domicile ou en hébergement collectif, les bénévoles sont à l’écoute pour organiser la vie quotidienne, faire intervenir une aide ménagère, ou un service de repas à domicile, faire réparer la chaudière… mais pas seulement. Discuter, évoquer des souvenirs, échanger des points de vue… autant de manières de briser la solitude. Les petits frères des Pauvres veulent assurer un accompagnement fidèle, jusqu’au bout si nécessaire, mais en même temps déployer leurs forces pour sortir les plus pauvres d’une précarité et d’un isolement ignorés de la communauté.

 

Association reconnue d’utilité publique en 1981 et membre co-fondateur du Comité de la charte, l’action de l’association est essentiellement financée par des dons et legs. Les petits frères des Pauvres comptent plus de 200 salariés et 6 000 bénévoles « réguliers » et « ponctuels ». L’association est implantée à Paris, en région parisienne, à Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Toulouse et dans une quarantaine d’autres villes.

 

Les petits frères des Pauvres sont également présents en Allemagne, au Canada, en Espagne, aux Etats-Unis, en Irlande, au Mexique, en Pologne et en Suisse, regroupés au sein de la Fédération internationale des petits frères des Pauvres, reconnue par l’ONU.

 

Les petits frères des Pauvres et l’Orchestre des Musiciens de La Prée sont convaincus que la musique, en facilitant la rencontre entre les Hommes, par une émotion partagée, peut jouer un rôle important dans la construction de meilleurs rapports dans notre société. C’est ainsi qu’en 2004, une tournée de concerts classiques en Europe au bénéfice des personnes âgées souffrant de solitude a été mise en place conjointement. Cette tournée n’était pas la toute première collaboration entre les petits frères des Pauvres et les Musiciens de La Prée, puisque plusieurs concerts au profit de l’association ont été donné à la cathédrale Notre Dame de Paris. C’est donc avec le plus grand plaisir que l’association recommande à tous les amateurs de musique classique d’assister à ce concert exceptionnel, beau tant par son programme que sa finalité : les Saisons de la Solidarité.

 

Plus d’informations sur www.petitsfreres.asso.fr