© D.R.
Octobre 2012
Philippe ENTREMONT
piano

La carrière exceptionnelle de Philippe Entremont a débuté alors qu’il était âgé de 18 ans lorsqu’il s’est fait connaitre du public en interprétant de façon magistrale le Concerto pour piano de Jolivet et le Concerto pour piano n°1 de Liszt au Carnergie Hall de New York. Il poursuit depuis une carrière internationale de tout premier ordre comme pianiste et chef d’Orchestre.

 

Il est finaliste, en 1952, du Concours musical international Reine-Élisabeth-de-Belgique. En 1953, il remporte le deuxième prix du Concours international Marguerite-Long-Jacques-Thibaud, ainsi que la Harriet Cohen Piano Medal. Il joue et enregistre sous la direction de Stravinski, Milhaud, Bernstein Pierre Boulezou encore Eugene Ormandy. Virtuose international, Philippe Entremont a donné de nombreux concerts à travers le monde, dont une centaine avec l’Orchestre de Philadelphie. Il fut considéré comme « le plus grand des jeunes pianistes de notre temps ». Il remporte le Grand Prix du disque de l’Académie Charles-Cros en 1965. Philippe Entremont comptait parmi les 10 pianistes de renommée internationale choisis pour jouer au « Piano Extravaganza of the Century » aux jeux olympiques de Pékin en 2008.

 

En 1997, Philippe Entremont a créé le Festival de musique de Saint Domingue, dont il assure la direction artistique. Il est également le principal chef invité de l’Orchestre de Cadaqués. En 2006 à l’occasion de l’ « Année Mozart », il a dirigé le Super World Orchestra à Tokyo. En tant que chef, il a été directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de la Nouvelle Orléans entre 1981 et 1986, puis de l’Orchestre Symphonique du Colorado à Denver. Il a également été chef permanent de l’Orchestre de Chambre d’Amsterdam jusqu’en 2002. Après avoir été directeur musical et chef permanent, il est devenu le chef lauréat à vie (« auf Lebenszeit ») de l’Orchestre de Vienne.

 

Officier de la Légion d’Honneur, Commandeur de l’Ordre du Mérite, Commandeur des Arts et Lettres, Philippe Entremont a également été décoré de la Croix d’Honneur des Arts et Sciences en Autriche. Il est président de la Fondation Bel’Arte de Bruxelles et Directeur du célèbre Conservatoire Américain de Fontainebleau, poste jadis occupé par la légendaire Nadia Boulanger.