© L. Wangermez
Octobre 2009
Pejman MEMARZADEH
violoncelle

Né à Téhéran, il étudie d’abord le violoncelle au CNR de Paris où il obtient un Premier Prix à l’unanimité. Il intègre ensuite le Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe d’Edmond Baert où il reçoit le Diplôme Supérieur avec les Grandes Distinctions. Après avoir participé à l’Académie du Mozarteum de Salzbourg, il se perfectionne en Allemagne auprès de Julius Berger à l’Université de Mayence en troisième cycle (Konzertexam).

 

Au fil de son parcours il a bénéficié des conseils de violoncellistes tels que Gary Hoffman, Siegfried Palm, Yvan Chiffoleau, Patrick Demenga et Arto Noras.

 

Pejman Memarzadeh a été invité à se produire aussi bien en France (Salle Gaveau, Salle Cortot, Palais du Luxembourg, Théâtre de Poissy…) qu’à l’étranger (Siège des Nations unies de Genève, Opéra de Téhéran, ainsi qu’aux Etats-Unis, au Mexique, en Belgique et en Allemagne). Il se produit régulièrement en soliste dans des oeuvres de Dvorák, Saint-Saëns, Beethoven, Tchaïkovski, Haydn…

 

Il aime élargir le répertoire classique du violoncelle en donnant des transcriptions de pièces pour violon comme la Chaconne de J.S.Bach ou la Sonate n°1 op.78 de Brahms. Pejman Memarzadeh s’attache à la diffusion de la musique française en interprétant des oeuvres de Boëllmann, Vierne, Lekeu, Poulenc, Franck et leurs successeurs d’aujourd’hui Thilloy ou Escaich.