© A. Tcherniak
Décembre 2011
Arnaud THORETTE
alto

Par « son originalité, sa générosité et son engagement », Arnaud Thorette s’impose depuis quelques années comme l’un des artistes les plus prometteurs de sa génération.

 

Révélation/Classica 2006, Arnaud Thorette a enregistré depuis une dizaine de disques salués unanimement par la critique. Altiste et violoniste, Arnaud Thorette s’est distingué tout au long de son parcours musical en remportant cinq prix internationaux, le prix de l’Académie Ravel ainsi que trois premiers prix au CNSM de Lyon.

 

Arnaud Thorette est le directeur artistique de l’Ensemble Contraste aux côtés de Johan Farjot, du festival « Voix du printemps » à Paris et a créé le label discographique Contraste Productions (distribué par Naïve). Il a collaboré à de nombreux ensembles baroques après avoir étudié notamment au Centre de Musique Baroque de Versailles. En 2011, il a fondé son propre ensemble « Les Métamorphoses » pour interpréter le répertoire du XVIIIe siècle. Ses partenaires de musique de chambre sont les quatuors Raphaël, Ebène, Modigliani, les musiciens Jean-Guilhem Queyras, Henri Demarquette, Marc Coppey, Jérôme Pernoo, Jérôme Ducros, Dana Ciocarlie, Johan Farjot, Juliette Hurel, Karine Deshayes, Karol Beffa, Sandrine Piau, Philippe Jaroussky…

 

Arnaud Thorette bénéficie pour ses projets du soutien de la Fondation Safran pour la Musique. La Fondation Orange et la Fondation Singer-Polignac lui apportent également leur appui. Il joue un alto, « Il Duende », créé pour lui en 2000 par Jean-Louis Prochasson et un violon de Francis Kuttner de 2009.

 

En 2012 paraîtra l’intégrale de la musique de chambre pour alto, clarinette et piano de Robert Schumann (Cyprès) et le premier disque au violon d’Arnaud Thorette : Bach-Transcriptions (La Dolce Volta).