Octobre 2013
Action contre la Faim

Née d’une urgence, celle des réfugiés afghans au Pakistan qui, en 1979, fuyaient les combats, Action contre la Faim (ACF) a été fondée par un groupe d’intellectuels français dans le but d’éradiquer la faim de manière globale, durable et efficace dans le monde.

 

Alors que jusque-là, la lutte contre la faim était intégrée dans des combats plus généraux (lutte contre la pauvreté, lutte pour la santé, etc), les membres fondateurs ont créé une organisation spécialisée dans les problèmes de la faim.

 

Sa mission consiste à sauver des vies par la prévention, la détection et le traitement de la malnutrition, en particulier pendant et suite à des situations d’urgence et de conflits. Elle centre son intervention sur une approche intégrée, prenant en compte divers secteurs :

 

Nutrition, santé et pratiques de soins

 

Par ses programmes de nutrition, ACF prévient, dépiste et traite la malnutrition aiguë chez les personnes les plus vulnérables, les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitantes. Selon les exigences particulières à chaque situation, au contexte et à la culture locale, ACF conçoit des programmes de nutrition-santé adaptés à la population-cible. Ces programmes comprennent une évaluation des besoins nutritionnels des communautés, le dépistage, le traitement et la prévention de la malnutrition. Les équipes d’ACF portent une attention particulière à la formation des travailleurs locaux, afin d’assurer l’autonomie des acteurs nationaux dans la prise en charge et le traitement de la malnutrition.

 

Par ailleurs, ACF prend en compte la qualité et la nature des soins dispensés aux enfants au sein de la famille et de la communauté. Nos programmes incluent donc un renforcement des pratiques de soins infantiles et de la relation parents-enfant permettant l’épanouissement physique et psychique de l’enfant.

 

Sécurité alimentaire et moyens d’existence

 

Ces activités consistent à sauver des vies dans les situations de crise et à protéger et maintenir les moyens d’existence des populations vulnérables pendant ou après des chocs et dans des situations de stress continu. Cette approche requiert la prise en compte du contexte économique et social au sens large, ainsi que l’aptitude des ménages à pouvoir anticiper les chocs, y faire face et les surmonter. La recherche de solutions durables dans la lutte contre la faim et la sous-nutrition est au cœur même des interventions d’ACF. En introduisant diverses interventions tels que les évaluations et la surveillance, les programmes agro-sylvo-pastoraux, les interventions monétaires, l’aide alimentaire ainsi que les interventions de relance économique et d’accès au marché des plus vulnérables, nous aidons les personnes en situation difficile à faire face à l’urgence et à retrouver leur autonomie sur le long terme.

 

Eau, assainissement et hygiène

 

Le bien-être nutritionnel d’une communauté nécessite de grandes réserves d’eau propre et une connaissance adéquate des façons de s’en servir et de la gérer. Des collectivités entières peuvent tomber malades si l’hygiène est négligée. Action contre la Faim intervient donc dans la prévention de la malnutrition dans deux types de situations. Dans des situations d’urgence (épidémies, catastrophes naturelles, etc.), elle se positionne en acteur de terrain (distribution d’eau par camions citernes, de kits d’hygiène, mise en place d’assainissement d’urgence, mise en place de programme de prévention des risques), mais aussi en coordinateur de la réponse humanitaire. Dans le cadre de la prévention plus générale de la malnutrition, elle mène des programmes d’amélioration de l’accès à une eau saine, de construction de latrines, de drainage etc. Elle fait également de la sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène et à la gestion de l’eau.

 

Plaidoyer et sensibilisation

 

Parallèlement à ses interventions sur le terrain, ACF se donne aussi la mission de faire évoluer les problématiques dont les équipes sont directement témoins en faisant part de ses expériences et analyses auprès des décideurs politiques et de l’opinion publique, et ce afin d’obtenir des modifications concrètes des contextes et des politiques en faveur des populations affectées.

 

Héritière de ses fondateurs, Action contre la faim ne saurait concevoir son action sans un volet de sensibilisation et d’alerte. Au discours pour alerter et recueillir les soutiens, s’est ajouté un travail de fond pour sensibiliser et informer le grand public, notamment les plus jeunes en milieu scolaire, aux enjeux liés à la faim.

 

En 2012, ACF- International est intervenue dans plus de 45 pays, venant en aide à environ 7,3 millions de personnes. En intégrant ses programmes avec les systèmes régionaux et nationaux, Action contre la Faim s’assure que les interventions à court terme deviennent des solutions à long terme.

 

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Alimentation, ce concert exceptionnel est présenté par l’Orchestre de l’Alliance grâce au mécénat de Numericable. Les recettes de ce concert seront reversées à Action contre la Faim. Ces fonds participeront pleinement aux actions mises en place pour lutter contre la faim dans le monde. Ils permettront, par exemple, à Action contre la Faim d’intervenir en urgence lors de conflits ou de catastrophes naturelles, comme ce fut le cas dans la Corne de l’Afrique, au Sahel ou plus récemment à Madagascar. Ils pourront également permettre à l’association d’intervenir dans des pays dits « oubliés » (Libéria, Bangladesh, République Centrafricaine…) où seuls les financements privés permettent de sauver des vies. Grâce à votre soutien, des projets vitaux pour des milliers de familles pourront voir le jour.

 

Plus d’informations sur www.actioncontrelafaim.org